Différences d'attribution entre AppsFlyer et les app stores

En bref : identifier les principales causes d'attributions entre AppsFlyer et les app stores, ainsi que quelques conseils pour minimiser les écarts.

Les écarts d'attribution

Les différences existent et elles sont inhérentes aux modèles d'attribution utilisés par les acteurs de l'écosystème de l'attribution mobile. Il en va de même pour AppsFlyer et les principaux app stores : (iOS) App Store et (Android) Google Play.Remarque : dans cet article, les deux stores sont désignés sous le terme "app store" ou "app stores".

En raison des différences entre les modèles d'attribution, dans certains cas l'app store enregistre plus d'installations que AppsFlyer. Dans d'autres cas, c'est AppsFlyer qui enregistre plus d'installations que l'app store. 

AF_vs_app_stores.png

 Remarque

Les différences n'altèrent pas la précision des installations non organiques puisque le modèle d'attribution AppsFlyer crédite une installation pour un clic publicitaire. Ceci est valable y compris pour un utilisateur qui a plus d'un appareil enregistré dans l'app store.

Pourquoi AppsFlyer compte-t-il moins d'attributions ?

Les motifs de sous-attribution par AppsFlyer
Cause App stores AppsFlyer Conseil AppsFlyer


Définition de l'installation

Les app stores enregistrent les installations une fois que l'utilisateur a téléchargé et installé l'app, peu importe si l'utilisateur lance ou non l'app par la suite.

AppsFlyer enregistre les nouvelles installations uniquement après le premier lancement.

Les utilisateurs qui ne lancent jamais l'app ne sont pas comptés par AppsFlyer, même s'ils la téléchargent et l'installent (selon la définition de l'App Store).

Environ 90 % des téléchargements d'app mobile produisent un lancement minimum, mais ce chiffre est soumis à variation selon les géo et les verticales.

Date d'enregistrement de l'installation

Les app stores considèrent que la date du téléchargement est le jour de l'installation.

AppsFlyer considère que la date du premier lancement est le jour de l'installation.

Dans AppsFlyer, pensez à définir en référence des plages de dates plus longues afin de réduire cet écart.

Fuseaux horaires

Les données s'affichent selon le fuseau horaire local de l'annonceur.

Par défaut, les données s'affichent dans le fuseau horaire UTC±00:00. Vous pouvez régler le fuseau horaire préféré de l'app pour réduire cet écart (voir les détails ici).

L'utilisateur Android désinstalle et réinstalle au cours de la fenêtre de réattribution définie

Dans certains types d'affichage, Google Play signale deux installations uniques pour un même utilisateur, quel que soit la durée écoulée depuis la première installation. D'autres types d'affichage signalent les utilisateurs uniques, et sont donc plus proches d'AppsFlyer.

Durant la fenêtre de réattribution (par défaut 3 mois) qui démarre au moment de l'installation initiale, l'utilisateur ne sera pas considéré comme nouveau sur AppsFlyer pour toute réinstallation. Vous pouvez régler la fenêtre de réattribution sur 1 à 24 mois.

L'utilisateur IOS désinstalle et réinstalle au cours de la fenêtre de réattribution définie


iTunes compte une nouvelle installation à chaque fois que l'utilisateur désinstalle et réinstalle.

Durant la fenêtre de réattribution (par défaut 3 mois) qui démarre au moment de l'installation initiale, l'utilisateur ne sera pas considéré comme nouveau sur AppsFlyer pour toute réinstallation. Vous pouvez régler la fenêtre de réattribution sur 1 à 24 mois.

Pourquoi AppsFlyer compte-t-il plus d'attributions  ?

 

Les motifs de sur-attribution par AppsFlyer
Cause App stores AppsFlyer Conseil AppsFlyer

Mise à niveau d'une installation d'app existante qui passe d'une version qui ne contenait pas le SDK AppsFlyer à une version qui contient le SDK AppsFlyer

Les app stores considèrent que c'est le fait d'un même utilisateur, et non pas une nouvelle installation. AppsFlyer affiche la mise à niveau comme étant une installation organique.
  • Ce pic redescend généralement après quelques jours, la majorité des utilisateurs ayant fini de mettre à jour l'app.
  • Les nouveaux comptes peuvent migrer leurs utilisateurs existants vers AppsFlyer s'ils souhaitent éviter ce pic

Réinitialisation de l'ID d'appareil et fraude au suivi publicitaire limité (Limit Ad Tracking)

(plus de 50% des fraudes à l'installation utilisent ces méthodes)

Les app stores considèrent que c'est le fait d'un même utilisateur, et non pas une nouvelle installation.

AppsFlyer le voit comme une nouvelle installation sur un nouvel appareil.

La solution anti-fraude Protect360 d'AppsFlyer détecte si votre application est l'objet de ce type de fraude.

Appareils qui désinstallent et réinstallent après la fin de la fenêtre de réattribution

Les app stores considèrent que c'est le fait d'un même utilisateur, et non pas une nouvelle installation.

AppsFlyer le voit comme une nouvelle installation sur un nouvel appareil.

Utilisez la fenêtre de réattribution pour définir les installations considérées comme des réinstallations ou de nouvelles installations.

Installations provenant des marchés hors store et pré-installations

Google Play n'enregistre pas ces installations.

AppsFlyer comptabilise ces installations.

Si vous faites de la publicité dans un marché Android hors store, consultez la documentation afin d'assurer une bonne installation.

Cet article vous a-t-il été utile ?