Ecarts – Comment AppsFlyer compte les installations en comparaison avec l’App Store et Google Play?

Il arrive qu’il y ait des écarts entre le tableau de bord d’AppsFlyer et iTunes ou Google Play.

Nous avons résumé les causes principales de ces différences ci-après :

 Cause 

 App Store / Google Play

 AppsFlyer

 Enregistrement Date d’installation

  • Enregistre l’installation quand l’utilisateur a téléchargé l’application, peu importe s’il a ouvert l’application ou pas. La date de premier lancement de l’application ne compte pas.
  • La time zone est à configurer.
  • AppsFlyer enregistre les nouvelles installations et la date d’installation au moment du premier lancement de l’applicaiton.

Note: si l’utilisateur ne lance pas l’application, AppsFlyer ne traque pas l’installation.

  • AppsFlyer est en GMT

 Unicite de l’installation

Enregistre une installation par utilisateur unique en considération de:

  • Des desinstallations
  • Des utilisateurs a multiples appareils
  • Des mises à jour d’appareil

AppsFlyer enregistre les installations uniques par appareil unique en considération de:

  • Des desintallations*

*Si le SDK d’AppsFlyer SDK n’a pas été installé alors que l’application a été publiée, AppsFlyer enregistrera plus d’installations puisqu’il aura un historique limité de l’application.

Note: cette cause est la raison principale pour laquelle AppsFlyer peut compter plus d’installations.

Exemples :
1. Un utilisateur a installé (et ouvert) une app sur son iPhone et iPad. AppsFlyer comptera 2 installations, alors que l’App Store comptera une seule installation.
2. Un utilisateur a installé votre app et n’a pas lancé l’application. AppsFlyer ne traquera pas l’installation alors que l’App Store et Google Play compteront cela comme une nouvelle installation.
3. Un utilisateur a installé voter app et l’a lancée pour la première fois 2 semaines après. Google/iTunes compteront l’installation à la date du téléchargement alors qu’AppsFlyer comptera la date du premier lancement de l’application. Dans certains cas, cela pourra causer des écarts majeurs sur une courte période de temps. Il est toujours préférable d’étendre la période de temps en comparant AppsFlyer et iTunes/Google Play.
4. Un utilisateur a changé d’appareil, synchronise son appareil avec son compte App Store / Google Play et a lancé l’application. AppsFlyer comptera cela comme une nouvelle installation organique alors que l’App Store et Google Play ne le feront pas.

Note importante :

Merci de noter que cela n’affecte pas la précision d’attribution des installations non organiques. AppsFlyer ne créditera qu’une seule installation par clic publicitaire même si l’utilisateur spécifique a plus d’un appareil enregistré sur son compte Google Play ou iTunes.

Le modèle d’attribution non organique d’AppsFlyer peut être trouve ici.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande
Réalisé par Zendesk