Verrouillage des données— : configuration du stockage

En bref : envoyez les données Data Locker vers votre stockage AWS ou GCS. Intégrez GCS à BigQuery et Google Data Studio. [Beta] Connectez-vous à Snowflake.

Diffusion de Data Locker vers votre stockage

Lecture connexe : Data Locker

Data Locker vous permet d'envoyer vos données dans votre solution de stockage. Configurez votre stockage en suivant l'une des procédures suivantes. 

Stockage GCS

  • La procédure décrite dans cette section doit être effectuée par votre admin Google Cloud.
  • Vous pouvez supprimer n'importe quel fichier de Data Locker dans les 25 heures qui suivent son enregistrement. Ne supprimez aucun fichier avant ce délai.

Informations pour l'admin GCS

Data Locker est la solution AppsFlyer permettant d'envoyer les données vers un stockage.

Exigences

  • Créez un compartiment GCS réservé à l'utilisation de Data Locker. «Réservé» signifie qu'aucun autre service n'inscrit de données dans ce compartiment.
  • Nom de compartiment suggéré : af-datalocker.
  • Accordez des autorisations Data Locker à l'aide de la procédure suivante.

Pour accorder des autorisations Data Locker :

Dans cette procédure, remplacez data-locker-example par le nom du compartiment que vous avez précédemment créé pour Data Locker.

  1. Connectez-vous à votre console GCS.
  2. Rendez-vous dans Stockage > Navigateur de stockage.

    mceclip0.png

  3. Sélectionnez le compartiment que vous avez précédemment créé, par exemple data-locker-example
  4. Allez dans l'onglet Permissions
  5. Cliquez sur + Ajouter.
    La fenêtre Ajouter des membres s'ouvre.
  6. Renseignez les champs de la façon suivante :
    1. Nouveaux membres, collez l'extrait de code qui suit.
      af-data-delivery@af-raw-data.iam.gserviceaccount.com
    2. Sélectionnez un rôle : Stockage Cloud > Admin des objets de stockage.

      mceclip0.png

  7. Cliquez sur Enregistrer

Stockage AWS

  • La procédure décrite dans cette section doit être effectuée par votre admin AWS.
  • Vous pouvez supprimer n'importe quel fichier de Data Locker 25 heures après qu'il a été inscrit. Ne supprimer rien avant ce délai.

Informations pour l'admin AWS

Data Locker est la solution AppsFlyer permettant d'envoyer les données vers un stockage.

Exigences

  • Créez un compartiment portant le nom af-datalocker-mybucket. Le préfixe af-datalocker- est obligatoire. Le suffixe est libre.
  • Nous vous suggérons af-datalocker-aaaa-mm-jj-hh-mm-texte-libre. aaaa-mm-jj-hh-mm correspond à la date et à l'heure actuelles, et vous ajoutez tout autre texte tel qu'indiqué dans la figure suivante.

Interface utilisateur dans la console AWS

MyBucket.jpg

Après avoir créé le compartiment, accordez les autorisations AppsFlyer en suivant la procédure ci-dessous. 

Pour créer un compartiment et accorder des autorisations à AppsFlyer : 

  1. Connectez-vous à la console AWS.
  2. Accédez au service S3.
  3. Pour créer le compartiment:
    1. Cliquez sur Créer un compartiment.
    2. Complétez le nom du compartiment comme suit : commencez par af-datalocker-, puis ajoutez tout autre texte tel que décrit précédemment.
    3. Cliquez sur Créer un compartiment.
  4. Pour accorder les autorisations AppsFlyer :
    1. Sélectionnez le compartiment.
    2. Allez dans l'onglet Permissions
    3. Dans la section Politique relative aux compartiments, cliquez sur Modifier. 
      La fenêtre de la politique du compartiment s'ouvre.
    4. Collez l'extrait suivant dans la fenêtre.
      {
        "Version": "2012-10-17",
        "Statement": [
          {
            "Sid": "AF_DataLocker_Direct",
            "Effect": "Allow",
            "Principal": {
              "AWS": "arn:aws:iam::195229424603:user/product=datalocker__envtype=prod__ns=default"
            },
            "Action": [
              "s3:GetObject",
              "s3:ListBucket",
              "s3:DeleteObject",
              "s3:PutObject"
            ],
            "Resource": [
              "arn:aws:s3:::af-datalocker-my-bucket",
              "arn:aws:s3:::af-datalocker-my-bucket/*"
            ]
          }
        ]
      }
      
  5. Dans l'extrait de code, remplacez af-data-locker-my-bucket par le nom du compartiment que vous avez créé.

  6. Cliquez sur Enregistrer les modifications.

  7. Effectuez la procédure d'installation du Data Locker.

Guide de base pour connecter BiqQuery et Google Data Studio à Data Locker

Les sections qui suivent constituent un guide de base pour la connexion de votre GCS Data Locker à BigQuery et Google Data Studio. Elles vous permettent de bénéficier d'une connexion rapide, simple et prête à l'emploi. AppsFlyer ne fournit pas de services de support en relation avec BigQuery et Google Data Studio. 

Connecter le compartiment Data Locker GCS à BigQuery

Cette section explique étape par étape comment importer des données de votre Data Locker depuis BigQuery. 

Lecture connexe : guide de démarrage pour utiliser Google Cloud Console

Pour charger le rapport d'installations de votre compartiment GCS Data Locker dans BigQuery, procédez comme suit.


Conditions préalables :

  • Configurez Data Locker avec GCS comme destination de stockage. 
  • Vous devez disposer des autorisations nécessaires dans Google Cloud pour configurer votre ensemble de données. 


Étape 1—Créer un ensemble de données BigQuery :

  1. Dans votre console Google Cloud Platform, accédez à BigQuery.
  2. Créez un projet ou utilisez un projet existant. 
  3. Dans le projet, cliquez sur CRÉER UN ENSEMBLE DE DONNÉES.

    GCSCreateDataSEt_1_.png

  4. Donnez un ID approprié à l'ensemble de données.
  5. Renseignez les paramètres restants selon les besoins. 


Étape 2—Connecter une table BigQuery à Data Locker :

  1. Dans l'ensemble de données, cliquez sur CRÉER UN TABLEAU.

    GCScreateTable.png

  2. Paramétrez la source comme suit :
    1. Créez un tableau à partir de : Google Cloud Storage
    2. Sélectionnez un fichier dans le compartiment GCS : accédez à votre compartiment et sélectionnez un rapport. Par exemple, t=installs. 
    3. Vous pouvez définir le caractère générique *.gz pour obtenir les données de tous les sous-dossiers du dossier t=installs. 
    4. Définissez le format du fichier sur CSV.
    5. Sélectionnez un projet existant ou entrez un nouveau nom de projet
    6. Définissez Type de tableau sur Tableau natif

 

Étape 3—Vous êtes prêt à interroger les données 

Les données sont automatiquement chargées dans BigQuery.

Afficher les données de Data Locker dans Google Data Studio

Vous pouvez connecter Google Data Studio à vos données Data Locker. Pour ce faire, vous devez connecter Data Locker à BiqQuery comme décrit dans la section précédente. 

Conditions préalables

  • Connectez Data Locker à BigQuery .

Pour créer des données d'affichage Data Locker dans Google Data Studio :

  1. Créez un rapport dans Google Data Studio.
  2. Sélectionnez BigQuery comme source de données.

    DataStudio.png

  3. Sélectionnez un projet et des tableaux dans votre rapport Google Data Studio et commencez à analyser les données.

Connecteurs

Snowflake

L'option Snowflake est actuellement disponible en version bêta. 

Connectez Data Locker à votre compte Snowflake. Les données sont envoyées à Snowflake et restent disponibles dans le stockage Cloud de votre choix. Pour participer à la version bêta du connecteur Snowflake, contactez votre CSM. 

À l'attention des développeurs BI

  • Le taux d'actualisation des données est le même que celui des données présentes dans le compartiment.
  • La structure des tableaux et des colonnes de données est la même que pour les données issues directement d'un compartiment Data Locker. 
  • Au fur et à mesure que les lignes s'ajoutent au partage Snowflake, la colonne _ingestion_time se remplit. Pour qu'aucune ligne ne se retrouve en double et pour éviter l'ingestion d'une même ligne plusieurs fois vous devez :
    1. Enregistrer un max_ingestion_time pour chaque tableau ingéré.
    2. Pour chaque processus d'ingestion, n'ingérez que les lignes qui suivent la règle suivante : _ingestion_time > max_ingestion_time

Effectuez les opérations suivantes pour connecter Snowflake à Data Locker. 

Procédure pour connecter Snowflake

Pour obtenir votre ID de compte et votre région Snowflake :

  1. Dans Snowflake, connectez-vous à votre compte Snowflake.
  2. Dans la barre des menus, sélectionnez votre nom.
    Votre ID de compte et votre région s'affichent.

    SnowflakeAccountId.png

  3. Transmettez votre ID de compte et votre région Snowflake à votre CSM AppsFlyer, et demandez-lui d'activer Snowflake dans votre Data Locker. 

Pour connecter Data Locker à Snowflake :

  1. Dans AppsFlyer, allez dans Integration > Data Locker.
  2. Sélectionnez Snowflake.
  3. Remplissez les champs ID du compte Snowflake et Région Snowflake à l'aide des éléments fournis par Snowflake. 
  4. Cliquez sur Enregistrer.

Pour créer une base de données à partir d'un partage Snowflake :

  1. Dans Snowflake, connectez-vous à votre compte Snowflake.
  2. Passez au rôle Accountadmin (admin de compte). Cf Créer une base de données à partir d'un partage.
  3. Sélectionnez Partages.
  4. Sélectionnez le partage AppsFlyer. Ex : APPSFLYER_ACC_XXX_DATA_LOCKER. 
  5. Cliquez sur Créer une base de données depuis un partage sécurisé et renseignez les infos telles que demandées. Important ! Vous devez importer les données de la base de données partagée dans vos tableaux, en effet les éléments de la base de données partagée ne sont accessibles que sur une période restreinte (actuellement : 14 jours).
  6. Dans votre base de données, les tableaux importés s'affichent. Le nom et la structure des tableaux sont les mêmes que dans Data Locker.
Cet article vous a-t-il été utile ?