Guide de l'attribution IOS en SSOT (Single Source Of Truth)

En bref : sous environnement iOS 14 et +, AppsFlyer rassemble les données issues de différentes méthodes de correspondance d'attribution (IDFA, IDFV, SKAN, Apple Search Ads, etc), et donne une vision globale des performances des campagnes d'app. Aucune méthode d'attribution ne donne une image complète des performances d'une app. Ce qui est important, c'est de réussir à comptabiliser une seule fois les utilisateurs qui sont attribués par deux méthodes distinctes. Et c'est exactement ce que permet le procédé SSOT (Single Source of Truth) d'AppsFlyer. Les rapports et les métriques SSOT sont fidèles et précis, et ils ne comptabilisent un même utilisateur qu'une seule fois.

7677-SSOT-Pendo-gif-Horizontal.gif

Comment obtenir des données de performances fidèles sous iOS 14 et + ?

Lecture connexe : Guide de la solution SKAN | Studio de conversion SKAN | Tableau de bord général

À compter d'iOS 14, AppsFlyer attribue les utilisateurs d'iOS grâce aux données issues de différents flux de données comme SKAdNetwork, les utilisateurs ayant donné leur accord ATT, la modélisation probabiliste, les analyses basées sur l'incrémentalité, et les API dédiées aux Apple Search Ads. Sans IDFA, il est quasi impossible de mettre en commun les méthodes d'attribution sans que les données ne se retrouvent en double.

Le procédé SSOT élimine les données d'installation qui ont été dupliquées et il corrige l'attribution des utilisateurs qui ont été incorrectement attribués. En d'autres termes, les utilisateurs qui ont été attribués par erreur comme organiques se retrouvent ben attribués par une source média non organique. Le nombre d'installations attribuées à une campagne est ainsi corrigé et les métriques associées aux coûts et revenus (comme l'eCPI, le ROI et le ROAS) sont également calculées comme il se doit.

En un mot : le procédé SSOT permet d'indiquer les installations SKAN qui ont aussi été attribuées via un autre type de matching. L'indicateur est intégré au calcul des métriques agrégées afin d'éviter de comptabiliser deux fois le même utilisateur. L'indicateur est également pris en compte lors du traitement des données brutes SKAN.

Pour inclure l'indicateur SSOT dans vos données, vous devez d'abord activer SSOT dans le Studio de Conversion.

Activer le SSOT

SSOTControl.png

Pour activer le SSOT :

  1. Avant de commencer, veuillez consulter la politique d'AppsFlyer concernant le Single Source of Truth.
  2. Dans AppsFlyer, ouvrez Configuration > Studio de Conversion SKAN.
  3. Sélectionnez le mode Personnalisé.
  4. Activez le SSOT.
  5. Définissez l'ensemble des paramètres.

Voir Studio de conversion SKAN

Tableau de bord général, fenêtre SSOT

SSOTisNowOn.png

La vue SSOT proposée dans le tableau de bord général offre une vision complète des métriques de performance non organiques. Dans la fenêtre :

  • Les métriques d'installation sont fidèles à la réalité. 
  • Les chiffres liés aux coûts et aux revenus découlant des métriques d'installation (dont l'eCPI, l'ARPU et le ROAS) sont forcément corrects.
  • Métriques organiques corrigées après comptabilisation des installations mal attribuées.

Remarque : la vue du tableau de bord SSOT n’est pas disponible pour les réseaux publicitaires et les agences.

Cette section décrit les différences et caractéristiques propres à la fenêtre SSOT. Les instructions partent du principe que vous connaissez déjà le fonctionnement du tableau de bord général.

Activer la fenêtre SSOT

Les données s'affichent dans la fenêtre SSOT entre 3 et 5 jours après activation du SSOT (Source Unique de Vérité) dans le Studio de conversion. 

Pour activer la fenêtre SSOT :

  1. Avant de démarrer, vérifiez que SSOT (Single Source of Truth) est bien activé dans le Studio de Conversion. 
  2. Dans AppsFlyer, allez dans Tableau de bord > Général.

    SelectSavedReport.png
  3. Cliquez sur ▼.
  4. Sélectionnez Aperçu réduit.
    Le bouton SSOT s'affiche.
    SSOTviewon.png
  5. Activez le SSOT.
  6. L'un des événements suivants se produit :
    • Affichage des chiffres et graphiques du tableau de bord.
      Les sections ci-dessous détaillent les données disponibles. Consultez les sections suivantes pour connaître les différentes données.
      Enregistrer la fenêtre SSOT dans un nouveau rapport. Pour ce faire :
      1. Cliquez sur ▼.
      2. Cliquez sur + Enregistrer le nouveau rapport.
      3. Saisissez le nom du rapport.
      4. Cliquez sur Enregistrer
    • Les données ne s'affichent pas. Notez que l'affichage des données peut prendre entre 5 et 7 jours après activation du SSOT. Revenez consulter le tableau de bord une fois le délai écoulé. 

Vous pouvez désactiver le SSOT à n'importe quel moment pour accéder aux données classiques contenant les dimensions non disponibles dans la fenêtre SSOT. Vous pourrez ainsi obtenir une analyse encore plus poussée.

Remarques au sujet de la fenêtre SSOT

Dans la fenêtre SSOT :

  • Les valeurs de conversion (VC) nulles sont considérées comme étant une installation unique.
  • Les Re-téléchargements sont compris dans le nombre des installations. Il n'y a pas de différence entre les installations et les re-téléchargements.
  • Le fuseau horaire et la devise sont en heure UTC et en USD. Ce qui signifie que le fuseau horaire et la devise de l'app ne sont pas pris en compte.

Les tableaux ci-dessous indiquent comment les filtres agissent sur l'affichage des données et des résultats.

Filtre Remarque
SSOT (Source Unique de Vérité) Pour afficher les résultats du SSOT, vérifiez que le contrôle est bien activé.
Type de vue
  • Acquisition d'utilisateur : la fenêtre privilégiée pour les données SSOT.
  • Retargeting : SKAN ne prend pas en charge le retargeting.
  • Unifié : les campagnes d'installation incluent les données SSOT. Le SSOT n'influe pas sur les campagnes de retargeting.
Dates
  • [Recommandé] Pour obtenir des résultats vraiment précis, choisissez une période d'au moins 7 jours qui n'inclut pas les 3 derniers jours.
  • N'oubliez pas :
    • Les périodes inférieures à 7 jours sont moins précises à cause des différences de fuseaux horaires et des estimations sur les heures d'installation SKAN.
    • Les installations SKAN Google peuvent être rapportées avec un décalage allant jusqu'à 13 jours.
  • Au minimum, il faut en général compter 3 jours après l'activation du SSOT. C'est AppsFlyer qui détermine cette date.
  • Exemple de sélection de la date (au plus tôt) :
    • Si nous sommes le 10 février et que vous avez activé le SSOT le 29 janvier, vous pouvez sélectionner un jour entre le 1 et le 7 février.
Filtres de la campagne

Filtres de campagne disponibles (hiérarchie) :

  • Source média
  • Campagne
Les KPI majeurs

Les KPI majeurs proposés dans le tableau de bord SSOT vous permettent de voir :

  • L'acquisition d'utilisateurs : non organique et organique
  • Doublons SKAN
  • Le retargeting : réengagements, réattributions
  • Coût
  • eCPI
  • Nombre d'événements frauduleux (in app)

À chaque KPI correspond une valeur en pourcentage. Cette valeur indique l'évolution du KPI sur une même durée mais au cours de la période précédente. Par exemple, cette semaine par rapport à la semaine précédente, ou n'importe quels jours de la période comparés au même nombre de jours précédant : si une augmentation de X % du nombre d'installations s'affiche, cela signifie que la période précédente avait X % d'installations en moins.

Diagrammes

Dimensions disponibles :

  • Méthode d'attribution :
    • Modèles AF : installations matchées par différentes méthodes, y compris SKAN. Dans le tableau de bord, les enregistrements SKAN ne sont pas pris en compte pour éviter de comptabiliser deux fois la même installation. Dans les données brutes SKAN, l'indicateur af_attribution_flag de l'installation est défini sur « true ». 
    • SKAN uniquement : les installations ne matchent qu'avec SKAN et avec aucune autre méthode. Dans les données brutes SKAN, l'élément af_attribution_flag de l'installation est défini sur « false ». 
  • Type d'attribution
  • Type de touche d'attribution
  • Campagne
  • Identifiant de la campagne
  • Source média
  • Source
  • ID d'app (pour certains graphiques)

Métriques :

  • Attributions
  • Doublons SKAN : le nombre d'installations SKAN avec af_attribution_flag=true.
  • eCPI moyen
  • Taux de conversion : taux de clic par installation
  • Impressions
  • Clics
  • Coût
Tableau

Regroupements :

  • [Par défaut] Le tableau regroupe entre elles les sources média et les campagnes.
  • Les différents regroupement incluent : source média, type d’attribution, méthode d’attribution, campagne, ID de campagne, type de touch attribué, date, source et toute combinaison de la liste.
  • Si vous sélectionnez un regroupement dont les dimensions s’appliquent uniquement au trafic non organique, le tableau indiquera N/A pour les sources média organiques.

Métriques : 

Telles que décrites dans les sections mesures.

Remarques concernant les filtres

Métriques

Métriques disponibles dans le tableau de bord SSOT
Métrique Description et remarques
Regroupements
  • [Par défaut] Le tableau regroupe entre elles les sources média et les campagnes.
  • Les différents regroupement incluent : source média, type d’attribution, méthode d’attribution, campagne, ID de campagne, type de touch attribué, date, source et toute combinaison de la liste.
  • Si vous sélectionnez un regroupement dont les dimensions s’appliquent uniquement au trafic non organique, le tableau indique N/A pour les sources média organiques. 
Attributions de la SSOT

Répartition par installations SSOT, réattributions et réengagements sur les périodes sélectionnées.

  • Non organique : la campagne qui draine l'utilisateur. Le procédé SSOT garantit qu'une même installation n'est comptabilisée qu'une seule fois. 
  • Mesures organiques.
Total

Nombre d'installations, de réattributions et de réengagements.

d'installations

Le nombre d'utilisateurs uniques qui installent l'app. Calculé en additionnant les installations attribuées par AppsFlyer dans le cadre des campagnes UA, et les nouvelles installations et re-téléchargements rapportés par SKAN (après suppression des doublons).
Ré-attributions Les mesures de retargeting sont disponibles dans les types de vue Unifiée et Retargeting. N'oubliez pas que SKAN ne prend pas en charge le retargeting.
Réengagements Les mesures de retargeting sont disponibles dans les types de vue Unifiée et Retargeting. N'oubliez pas que SKAN ne prend pas en charge le retargeting.
Autres métriques Diverses autres mesures liées à la SSOT et aux performances publicitaires
Doublons SKAN Le nombre d'installations SKAN avec af_attribution_flag=true
Clics Données sur les clics et les impressions transmises par les réseaux publicitaires via API. Le procédé SSOT n'affecte pas les mesures des points de contact.
Impressions Données sur les clics et les impressions transmises par les réseaux publicitaires via API. Le procédé SSOT n'affecte pas les mesures des points de contact.
de l'installation à la première commande Clic par installation
Coût ($) Données des Coûts de la campagne  communiquées par les réseaux publicitaires via API. Les données s'affichent pour les campagnes qui possèdent au minimum une installation. Le procédé SSOT n'influe pas sur le coût total indiqué. Il n'affecte que les résultats qui découlent du nombre d'installations.
ECPI moyenne ($) La mesure du coût réel par installation est calculée à partir des résultats d'installations de la fenêtre SSOT.  Elle n'inclut pas les installations organiques.
Post clic

Nombre d'attributions se produisant après qu'un utilisateur a cliqué sur une publicité (CTA)

Taux de désinstallation

Taux (%) d'utilisateurs qui désinstallent l'app, proportionnellement aux utilisateurs l'attribuant. Soit le nombre d'utilisateurs qui installent, se réengagent ou sont réattribués. Formule : Désinstallations / Attributions x 100 (valable pour l'acquisition d'utilisateurs uniquement)

Désinstallations

Nombre d'utilisateurs qui installent l'app et qui la désinstallent (la suppriment) par la suite (pertinent pour l'acquisition d'utilisateurs seulement)

Post vue

Nombre d'attributions se produisant après qu'un utilisateur a vu une publicité (VTA)

Revenu (AW)

Le revenu transmis par SKAN et AF (revenu publicitaire y compris) pour la fenêtre d'activité SKAN (AW) :

  • Revenu SKAN : le revenu pour les installations SKAN (lorsque af_attribution_flag=false/null). Repose sur les paramètres de valeur de conversion du revenu dans Conversion Studio, et sur la durée de la fenêtre d'activité.
  • Revenu transmis par AF : revenu généré par les utilisateurs d'une app suite à une installation attribuée par AppsFlyer au cours de la fenêtre d'activité SKAN.
  • Exemple :
    • La fenêtre d'activité est de 24h.
    • Les événements de revenu se produisent un jour après l’installation (Jour X+1), mais au cours de la fenêtre d’activité de 24 heures.
      • Les revenus rapportés par SKAN et AF sont comptabilisés étant donné qu'ils ont lieu dans la fenêtre de 24 heures (même s’ils se produisent un autre jour que l’installation).

Remarque :

  • Si le revenu SKAN n'est configuré que pour certains événements, la mesure du revenu SSOT prend en compte uniquement les événements de revenu transmis par AF qui lui correspondent.

Conseil pour augmenter la précision du revenu SKAN :

ARPU

Revenu moyen par utilisateur.

Formule : Revenu / Utilisateurs uniques

ROAS
Retour sur investissement publicitaire (%).
Formule : Revenu / Coût x 100
ROI

Retour sur investissement (%%).

Formule : (Revenu - Coût) / Coût x 100

Bénéfice brut

Bénéfice après déduction du coût de la campagne.

Formule : Revenu - Coût

Comment fonctionne le SSOT ?

Comprendre la duplication d'attribution modélisée SKAN-AF

L'attribution SKAN et l'attribution AF modélisée fonctionnent différemment. Elles ont des caractéristiques et des limites différentes. Chaque installation peut donc être attribuée à une source média non organique, soit :

  • Via SKAN ou un modèle AF exclusivement (attribution unique).
  • Via SKAN et un modèle AF simultanément (doublons). Dans ce cas, le mécanisme SSOT signale une installation en double de SKAN avec l'indicateur af_attribution_flag=TRUE. Et dans le tableau de bord SSOT, une seule installation s'affiche au lieu de deux.
  • Ni SKAN ni AF, ce qui signifie que l'installation est organique.

Les scénarios possibles d'attribution du modèle SKAN-AF sont illustrés dans le diagramme de Venn suivant.

skan_af_model_diagram.png

Le tableau suivant décrit les motifs de chaque scénario d'attribution.

SKAN uniquement Modèle AF uniquement

Modèles SKAN et AF

Ni le modèle SKAN ni le modèle AF 
  • La source média est un SRN, l'appareil de l'utilisateur dispose d'iOS 14,5 et +, l'utilisateur ne fournit pas de consentement ATT double.
  • La source média n'est pas un SRN, l'appareil de l'utilisateur dispose d'iOS 14.5 et +, la modélisation probabiliste n'est pas disponible, l'utilisateur ne fournit pas de double consentement ATT.
  • L'appareil de l'utilisateur dispose d'iOS 14.4 et -.
  • La source média ne supporte pas SKAN.
  • L'installation s'effectue via un flux web-to-app (SKAN ne prend en charge que l'application d'app à app. 
  • L'installation se fait par retargeting (non pris en charge par SKAN).

Aucune restriction n'existe et à la fois SKAN et un modèle AF attribuent l'installation.

Cela crée des installations en double. SSOT est alors nécessaire pour supprimer le double.

L'utilisateur est organique

Fonctionnement du procédé SSOT

Le fonctionnement du SSOT est illustré dans le schéma suivant.

SingleSourceOfTruth.png

Comment fonctionne le procédé SSOT ?

Le procédé SSOT agit dans le SDK AppsFlyer de votre app soit sur l'appareil utilisateur, soit sur la plateforme AppsFlyer :

Appareil de l'utilisateur :

  • Un utilisateur ouvre l'application pour la première fois. La plateforme AppsFlyer cherche à attribuer l'utilisateur. La capacité d'attribution dépend du type de campagne et du statut du consentement ATT de l'utilisateur.
  • Si l'attribution réussit, le SDK définit le bit d'attribution dans la valeur de conversion (VC)
  • Le flux SKAdNetwork se poursuit comme d'habitude. Ce qui signifie que l'activité de l'utilisateur continue d'être mesurée, et que la VC est définie tant que la fenêtre d'activité perdure.
  • iOS envoie ensuite le postback.

Plate-forme AppsFlyer

  • AppsFlyer reçoit le postback d'iOS, il décode la valeur de la conversion puis transmet la valeur du bit d'attribution via af_attribution_flag (cf détails dans le tableau suivant).

Attention

  • En temps normal, AppsFlyer ne comptabilise pas les réinstallations. Dans le cadre du SSOT, l'état de réinstallation n'est pas pris en compte. Ce qui induit que le SSOT ne supprime pas les installations SKAN en double issues des réinstallations mesurées via SSOT, et que ces installations n'affectent pas les paramètres de af_attribution.
Indicateur SSOT dans la valeur de conversion Signification Champ af_attribution_flag
sur SSOT est activé dans le Studio de Conversion, et AppsFlyer a fini d'attribuer l'utilisateur. true
Désactivé SSOT est activé dans le Studio de Conversion, et AppsFlyer n'a pas pu attribuer l'utilisateur. Faux
--
  • La valeur de conversion est nulle
  • SSOT est désactivé dans le Studio de conversion
Null

Champ de l'indicateur d'attribution

Comment af_attribution_flag (bit d'attribution) agit-t-il sur les outils de reporting ?

  • Tableau de bord SKAN : affiche uniquement les performances transmises via postback SKAN. L'indicateur af_attribution n'est donc pas pris en compte et les doublons ne sont pas supprimés.
  • Rapports de performances agrégés et rapports de données brutes SKAN : af_attribution_flag est présent dans ces rapports. Vous pouvez le mettre à profit dans vos différents rapports. Si vous combinez les données SKAN et les données AppsFlyer, l'indicateur vous permet de supprimer les données en double. Est valable pour les rapports de données brutes et les rapports agrégés. 
  • Fenêtre SSOT du tableau de bord général : les données de l'ensemble des méthodes d'attribution (SKAN, IDFA, IDFV, Apple Search Ads, etc). sont réunies en une seule fenêtre une fois que les données SKAN en double ont été supprimées.

Mesures résultant de l'ajout des données issues de différentes méthodes d'attribution

Lorsque vous combinez des données SKAN avec des données issues de méthodes d'attribution différentes, l'indicateur af_attribution_flag vous permet de supprimer les données en double. Est valable pour les rapports de données brutes et les rapports agrégés. 

Les exemples suivants de mesures peuvent être calculés à l'aide de af_attribution_flag :

  • installations non organiques
  • Installations organiques
  • eCPI
  • Revenus en cohorte
Description de la métrique Désignation Formule
Installations AppsFlyer non organiques A Installations non organiques rapportées par AppsFlyer
Installations SKAN uniques B Installations SKAN lorsque af_attribution_flag=false + Installations SKAN lorsque CV=null
Toutes les installations non organiques C A + B
Installations organiques D

Total des installations - C

Remarque : le nombre total d’installations inclut toutes les installations qui sont enregistrées par le SDK AppsFlyer, quelle que soit leur attribution.

ECPI de la campagne E Coût / C
Revenus en cohorte F

Additionner les éléments suivants :

  • Revenus des utilisateurs définis par A. Inclure les événements générés au cours de la période post installation égale à votre fenêtre de mesure SKAN.
  • Revenus SKAN lorsque af_attribution_flag = false
Formule permettant de calculer les exemples de métriques

Particularités et limites

Particularités et limites
Particularité Remarques
Vue SSOT

La SSOT est disponible uniquement s'il y a au moins un postback SKAN sur les 5 derniers jours.

Revenu

Les mesures relatives au revenu (ARPU, ROAS, ROI, bénéfice brut) sont proposées depuis le 1er septembre 2022.

Cet article vous a-t-il été utile ?