Data Locker — pour les annonceurs

En bref : Data Locker envoie les données de vos rapports dans un stockage Cloud pour les charger ensuite dans vos systèmes BI. Vous pouvez choisir entre différentes destinations de stockage : compartiment appartenant à AppsFlyer dans AWS, stockage que vous possédez dans AWS et GCS, et Snowflake.  Data Locker prend en charge les destinations multiples. Cela signifie que vous pouvez envoyer toutes les données vers plusieurs destinations, séparer les données par destination ou rassembler les deux.  Pour chaque destination, sélectionnez le format Parquet ou CSV. 

Data Locker

6133DataLockerForAdvertisers.png

Lectures connexes :

Dans Data Locker, sélectionnez vos apps, sources média, événements et rapports à inclure dans les données qu’AppsFlyer envoie aux solutions de stockage Cloud sélectionnées. Chargez les données par programme dans vos systèmes BI à partir du stockage. 

Data Locker : fonctionnalités

Contient Description
Options de stockage (Cloud)

Data Locker peut envoyer vos données à l'un des fournisseurs de services Cloud suivants :

Vous pouvez définir plus d'une destination dans Data Locker. Cela signifie que vous pouvez envoyer toutes ou une partie de vos données vers plusieurs destinations.

Exemples

  • Séparer les données par type de rapport. Envoyer des données brutes à GCS et des données agrégées à Snowflake.
  • Séparer les données par app et envoyer les données par groupe d'apps à différents compartiments.
Multi-app

Diffusez les données de l'une, de plusieurs ou de l'ensemble des apps de votre compte. Lorsque vous ajoutez des apps au compte, elles peuvent être incluses automatiquement.

Fenêtre de disponibilité

14 jours

Segmentation des données

Différentes options de segmentation des données

  • [Par défaut] Unifié : les données cumulées de toutes les apps. Le champ ID d'app au niveau des lignes permet d'identifier l'app dans les fichiers de données.
  • Segmenté par app : les données de chaque app sont classées dans un dossier séparé. Le nom du dossier est constitué par l'ID de l'app.
Options de format de données
  • CSV
  • PARQUET
Actualisation des données

L'actualisation dépend du type de rapport

  • Chaque heure : données générées en continu, exemple : les installations et les données d'événements in-app sont inscrites dans les heures qui suivent l'arrivée de l'événement chez AppsFlyer.
  • Chaque jour : certains rapports, comme les désinstallations, sont générés quotidiennement et sont prêts le jour suivant. 
  • Version : si le même rapport est généré plusieurs fois pour la même période, un mécanisme de versions est mis en place. 
Big query et Google Data Studio

Si vous enregistrez vos données dans le stockage GCS, Big Query peut charger directement vos fichiers Data Locker sans traitement intermédiaire. Vous pouvez utiliser d'autres outils que Big Query, comme Google Data Studio, pour visualiser vos données. 

Rapports disponibles via Data Locker

Architecture de stockage des données

Présentation

La structure des données disponibles varie si les données sont envoyées vers un stockage Cloud ou une banque de données. La structure des dossiers décrite ici s'applique au stockage (compartiments). Dans le cas du stockage dans une banque de données (Snowflake), la référence des dossiers modifie l'affichage. Cf Snowflake

Les données sont inscrites dans le stockage que vous avez choisi. Dans le cas du stockage Cloud, soit le stockage appartient à AppsFlyer sur AWS, soit vous en êtes propriétaire sur AWS ou GCS. Vous pouvez changer d’option de stockage à tout moment ou envoyer une partie ou la totalité de vos données à plusieurs options de stockage. 

Les données stockées sont rangées dans une structure de dossiers hiérarchisée d'après le type de rapport, la date et l'heure. La figure suivante vous donne un exemple de cette structure :

DLFolderOVerview.png

Les données d'un certain rapport sont contenues dans les dossiers «heure» (h) associés à ce rapport :

  • Le nombre de dossiers par heure dépend de l'actualisation des données du rapport (chaque heure, chaque jour ou selon la version).
  • Les données sont fournies dans des fichiers compressés GZ au format Parquet ou CSV.
  • Les fichiers de données se composent de colonnes (champs). 
  • Le schéma (les champs) des rapports sur les parcours utilisateurs est le même et correspond aux champs que vous avez choisis. Il existe d'autres rapports qui ont leurs propres champs définis et que l'on nomme « rapports sans schéma ». Consultez les Rapports des annonceurs Data Locker pour découvrir les rapports disponibles et accéder aux liens vers leurs caractéristiques.

Structure de dossier

Dossier Description 
ID d'abonnement

DataLockerFolders.png

  • Le dossier racine du compartiment dépend du propriétaire et du fournisseur de stockage. En général, le dossier racine est votre ID d’abonnement, mais dans certains cas (par exemple si vous utilisez Cyberduck), l’ID est défini dans le signet et ne s’affiche pas dans la structure des dossiers. 
  • Le dossier data-locker-hourly contient les sujets du rapport. Les dossiers supérieurs à ce niveau dépendent de la propriété du compartiment et du fournisseur de services Cloud.

 Exemples de structure de dossiers en fonction du propriétaire du compartiment et du fournisseur de Cloud

  • Compartiment AppsFlyer : <af-ext-reports>/<unique_identifier>/<data-locker-hourly>
  • Votre compartiment AWS : <af-datalocker-your bucket prefix>/<generated-home-folder><subscription-id>
  • Votre compartiment GCS : <your bucket name>/<generated-home-folder>/<subscription-id>
Sujet (t) Le type de rapport est lié au sujet du rapport. 
Date (dt)

Il s'agit de la date des données associées. Dans le cas de données brutes, il s'agit de la date de l'événement. Dans le cas de données agrégées, il s'agit de la date du rapport lui-même. 

Temps (h ou version)

Les dossiers de dates sont divisés en dossiers par heure (h) ou par version selon le type de rapport. 

Dossiers par heure

Les dossiers h correspondent à l'heure à laquelle AppsFlyer reçoit les données AppsFlyer. Exemple : les événements d'installation reçus entre 14:00 et 15:00 UTC sont inscrits dans le fichier h=14. Important ! Il y a un décalage d'environ 1 à 3 heures entre le moment où les données arrivent dans AppsFlyer et l'heure à laquelle le dossier h est enregistré dans Data Locker. Exemple : le dossier h=14 est enregistré 1 heure plus tard, soit à 15 h UTC. 

Caractéristiques du dossier par heure :

  • Il y a 24 dossiers h numérotés de 0 à 23. Par exemple : h=0, h=1, etc
  • Un dossier «h=late», contient les événements du jour précédent mais qui sont arrivés après minuit. C'est à dire les événements qui arrivent entre 00:00 et 02:00 UTC le lendemain. Exemple  : si un utilisateur installe une app lundi à 08:00 UTC et que l'événement arrive mardi à 01:00 UTC, l'événement est inscrit dans le dossier « late » du lundi.
  • Les données qui arrivent après 02:00 UTC sont inscrites dans le dossier correspondant au jour et au moment où l'événement est arrivé.
  • Vérifiez que les données du dossier h=late sont bien consommées. Elles ne sont pas contenues dans un autre dossier.
  • _temporary folder : dans certains cas, un dossier temporaire est généré au sein d'un dossier h. Vous devez ignorer le dossier temporaire ainsi que ses sous-dossiers. Exemple : /t=impressions/dt=2021-04-11/h=18/_temporary.
  • Remarque :
    • Les rapports de données brutes actualisés sur une base quotidienne sont stockés dans le dossier h=23. Le rapport de désinstallation se trouve généralement dans le dossier h=2 mais peut se trouver dans n'importe quel dossier. 
    • Les rapports de cohorte et d'augmentation sont stockés directement dans le dossier dt. 
    • Les rapports avec version respectent une convention différente décrite dans cette section. 

Notes sur les rapports heure par heure pour les apps qui n'utilisent pas l'horaire UTC.

Pour vous assurer d'obtenir l'ensemble des données sur un certain jour, vous devez utiliser les dossiers en fonction du jour défini par le fuseau horaire de l'app, comme expliqué ici :

  • Fuseau horaire de l'hémisphère Est: pour obtenir l'ensemble des données sur un jour J, il faut utiliser les dossiers qui correspondent l'heure et à la date UTC. Exemple : le fuseau horaire de votre app est UTC+10 (Sydney, Australie). Pour obtenir toutes les données heure par heure du mardi (Sydney) vous devez utiliser les dossiers suivants : Lundi h=14-23 et « late », Mardi h=0-13 et 14-15 Pourquoi utiliser Mardi h=14-15 ? Car certaines données peuvent arriver en retard. Ainsi, les dossiers h=14–15 peuvent contenir des événements arrivés avec un décalage. Vous devez filtrer event_time pour aligner le jour du calendrier de l'app selon l'UTC.
  • Fuseau horaire de l'hémisphère Ouest: pour obtenir l'ensemble des données sur un jour J, il faut utiliser les dossiers qui correspondent l'heure et à la date UTC. Exemple : le fuseau horaire de votre app est UTC- 7 (Los Angeles). Pour obtenir toutes les données heure par heure du mardi (Los Angeles) vous devez utiliser les dossiers suivants : Mardi h=7-23 et « late », Mercredi h=0-6 et 7-8 Pourquoi utiliser Mercredi h=7-8 ? Car certaines données peuvent arriver en retard. Ainsi, les dossiers h=7-8 peuvent contenir des événements arrivés avec un décalage. Vous devez filtrer event_time pour l'aligner sur le jour calendaire de l'app selon l'UTC.

Dossiers de versions

Certains rapports ont une option de version. Cela signifie que les données les plus récentes pour un jour donné sont fournies plusieurs fois. Comme les données peuvent continuer à être mises à jour en raison de données tardives ou plus précises, le même rapport comporte plusieurs versions où la version la plus récente est la plus précise. 

Les rapports d'un jour donné sont contenus dans le dossier des versions de ce jour. Chaque version se trouve dans un dossier distinct dont le nom est défini à l'aide d'un horodateur Epoch qui identifie de manière unique le rapport. 

Vos processus d'importation de données doivent tenir compte du fait que les données peuvent être écrites rétroactivement. Par exemple, le 14 janvier, les données peuvent être écrites dans le dossier Jan 1. Si vous êtes le propriétaire du compartiment, envisagez d'utiliser la notification du service Cloud pour déclencher votre processus d'importation (AWS | GCS).

Segmentation des apps

Les données sont fournies dans des fichiers de données unifiés contenant les données de toutes les apps sélectionnées ou séparées en dossiers par app. La segmentation se trouve dans le dossier h, comme décrit dans le tableau suivant.
Type de segmentation Description 
[Défaut] Unifié

Les données de toutes les apps sont fournies dans des fichiers de données unifiés. Lorsque vous consommez les données, utilisez le champ app_id au niveau des lignes pour faire la distinction entre les applications.

Des exemples de fichiers de données sont disponibles dans le dossier h=2

UnifiedByApp.png

La nomenclature du fichier de données est unique_id.gz.

  • Votre processus de chargement des données doit :
    • Charger les données après la définition de l'indicateur _SUCCESS.
    • Charger tous les fichiers du dossier avec .gzcomme extension. N'élaborez pas votre processus d'importation en utilisant une logique de numérotation par parties. .
Segmenté par application

Le dossier contient des sous-dossiers pour chaque app. Les fichiers de données correspondant à chaque app sont contenus dans le dossier de l'app. Dans la figure qui suit, le dossier h=19 contient des dossiers d'app. Chaque dossier d'app contient les fichiers de données associés. Important ! Les fichiers de données ne contiennent pas l'app_id. Vous devez le déterminer à l'aide du dossier. 

DLSegregateByApp.png

Dans chaque dossier d'app, la convention de dénomination est unique_id.gz : 

  • Votre processus de chargement des données doit :
    • Charger les données après la définition de l'indicateur _SUCCESS.
    • Charger tous les fichiers du dossier avec .gzcomme extension. N'élaborez pas votre processus d'importation en utilisant une logique de numérotation par parties. .

Limitation : cette option n'est pas disponible pour les rapports d'attribution basés sur les personnes.

Fichiers de données

Contenu Détails
Indicateur d'achèvement

L'indicateur du dernier fichier (terminé) est activé lorsque l'ensemble des données d'un dossier h ont été inscrites.

  • Ne lisez pas les données d'un dossier avant de vérifier que l'indicateur _SUCCESS existe.

  • L'indicateur _SUCCESS s'affiche même dans le cas où il n'y a aucune données à inscrire dans le dossier en question, et que celui-ci est vide. 

  • Important ! Dans l'option de segmentation par app, l'indicateur est défini dans le dossier h et non dans les dossiers individuels de l'application. Cf illustrations dans la section précédente.
Types de fichiers
  • Les fichiers partiels sont compressés en GZ.
  • Une fois décompressés, les fichiers de données sont au format Parquet ou CSV, en fonction de vos paramètres.
Séquence de colonnes (fichiers CSV) 

Pour les fichiers CSV, la séquence des champs dans les rapports est toujours la même. Lorsque nous ajoutons de nouveaux champs, ceux-ci sont ajoutés à droite des champs existants.

À cet égard : 

  • La structure des colonnes des rapports de parcours utilisateur est identique. Vous pouvez ainsi avoir les mêmes procédures de chargement de données pour différents types de rapports. Vous sélectionnez les champs (colonnes) qui apparaissent dans les rapports. La signification du champ est détaillée dans le dictionnaire des données brutes
  • Les rapports ayant une indication FF dans la section de disponibilité des rapports ne respectent pas la structure de colonne commune. 
Considérations relatives au remplissage des champs

Champs vides : certains champs font apparaitre le messagenull ou restent vides. Cela signifie que dans le cadre d'un rapport donné, il n'y a aucune donnée à signaler. En général, null indique que le champ n'est pas renseigné pour ce rapport et ce type d'application donnés. Un espace vide « » indique que le champ relève bien du cadre, mais qu'aucune donnée n'a été trouvée pour pouvoir le renseigner.

En cas de source média restreinte, le contenu des champs restreints est défini sur Null. 

Les termes null et blank sont généralement considérés comme une seule et même chose ; il n'y a pas de données disponibles. 

Fuseau horaire et devise

Les paramètres de fuseau horaire et de devise propres à l'application n'ont aucun effet sur les données inscrites dans Data Locker. Les conditions suivantes s'appliquent :

  • Fuseau horaire : les données de la date et de l'heure sont en UTC.
  • Devise : le champ event_revenue_usd est en USD. 

Valeurs avec virgules : les valeurs qui comportent une virgule sont placées entre guillemets, exemple, `"iPhone6,1"`.

Les fichiers de données dépendent du type de segmentation

Options de stockage

 Attention !

Si vous utilisez l'option de stockage appartenant à l'annonceur : 

  • Vérifiez que vous respectez les réglementations sur la confidentialité des données telles que le RGPD et les politiques de conservation des données du réseau publicitaire/SRN.
  • N'utilisez pas la solution de stockage appartenant à l'annonceur pour envoyer des données à des tiers.
  • Les données sont inscrites pour le propriétaire de compartiment de votre choix, comme suit :
    • Stockage appsFlyer
    • Stockage client — SAP ou GCS
  • Vous pouvez modifier la sélection du stockage à tout moment.
  • Si vous modifiez l'espace de stockage, voici ce qui se passe :
    • Nous commençons à écrire dans le stockage nouvellement sélectionné dans l'heure qui suit.
    • Nous continuons à écrire dans le stockage existant pendant une période de transition de 7 jours. L'heure d'expiration de la période de transition s'affiche dans l'interface utilisateur. Cette période de transition peut vous permettre de mettre à jour vos processus de chargement des données.  Vous pouvez relancer la période de transition ou revenir au compartiment AppsFlyer selon vos besoins.
    • Modification du stockage : vous pouvez migrer d’une option de stockage à une autre en utilisant l’option multi-stockage et en envoyant des données vers plusieurs destinations en même temps. Une fois la migration et les tests terminés, supprimez l’option de stockage dont vous n’avez plus besoin. 
  Stockage appartenant à AppsFlyer (AWS)  Stockage appartenant à l’annonceur (GCS, AWS, Snowflake)
Nom du compartiment Définir par AppsFlyer
  • GCS : aucune restriction
  • AWS : défini par vous. Doit comporter le préfixe af-datalocker-.

Exemple : af-datalocker-votre-nom-de-compartiment

Propriété du stockage AppsFlyer Annonceur
Plate-forme de stockage AWS AWS, GCS, Snowflake
Autorisations d'accès aux données que vous accordez Disponible dans l'interface utilisateur de Data Locker pour les admins de votre compte AppsFlyer Inconnu par AppsFlyer. Utilisez les informations d'identification fournies par le fournisseur de stockage Cloud.
Conservation des données Les données sont supprimées après 14 jours Responsabilité de l'annonceur
Demandes de suppression de données Responsabilité d'AppsFlyer Responsabilité de l'annonceur
Sécurité AppsFlyer contrôle le stockage. Le client a un accès en lecture seule.

L'annonceur contrôle le stockage.

  • AWS : AppsFlyer demande l'autorisation pour GetObject, ListBucket, DeleteObject, PutObject au compartiment. Le compartiment doit être soumis à l'utilisation exclusive d'AppsFlyer. Ne l'utilisez pas à d'autres fins.
  • GCS : voir article sur la configuration GCS.
Capacité de stockage Géré par AppsFlyer Géré par l'annonceur
Contrôle de l'accès à l'aide de points de terminaison VPC avec règles de compartiment Non applicable [Facultatif] Dans AWS, si vous installez la sécurité des points de terminaison VPC au niveau compartiment, vous devez autoriser les serveurs AppsFlyer. 

Avis aux agents de sécurité dans le cas de stockage contrôlé par le client

À prendre en compte :

  • Le compartiment (ou destination) est soumis à l'utilisation exclusive d'AppsFlyer. Aucune autre entité ne doit inscrire quoi que ce soit dans une destination.
  • Vous pouvez supprimer les données de la destination 25 heures après leur écriture.
  • Les données que nous inscrivons dans la destination sont une copie des données déjà présentes sur nos serveurs. Les données restent stockées sur nos serveurs, conformément à notre politique de rétention des données. 
  • Pour des raisons techniques, il nous arrive de supprimer puis d'inscrire à nouveau des données.C'est la raison pour laquelle nous avons besoin d'obtenir les autorisations pour supprimer et répertorier les données.Aucune des autorisations ne compromet votre sécurité. Lorsque nous répertorions, nous sommes les seuls à inscrire les données dans le compartiment. Lorsque nous supprimons, nous sommes en mesure de régénérer les données.
  • Pour toute information complémentaire, vous pouvez joindre notre équipe dédiée à la sécurité surhello@appsflyer.com, ou votre CSM.  

Fonctionnement des multi-connexions (plus d'une seule destination)

Dans Data Locker, vous pouvez envoyer une partie ou la totalité de vos données vers plusieurs destinations (définies dans les paramètres de connexion). Vous pouvez par exemple envoyer les données d’une app A à AWS et les données d’une app B à GCS.

Chaque connexion se compose d’un ensemble complet de paramètres Data Locker, qui inclut une destination. Les paramètres de connexion sont indépendants les uns des autres.

Pour gérer vos connexions, n'oubliez pas que :

  • Dans les paramètres Data Locker, les connexions s'affichent dans des onglets. Chaque connexion possède son propre onglet Paramètres, d'où vous pouvez gérer la connexion. L'onglet par défaut est « Data Locker ».
  • Pour créer une nouvelle connexion :
    1. Cliquez sur Ajouter une connexion.
    2. Saisissez le nom de la connexion et choisissez le type de stockage.
    3. Cliquez sur Enregistrer.
      Une fois l'enregistrement effectué, la connexion s’affiche à côté de l’onglet par défaut « Data Locker ». Pour chaque onglet, l'icône représente le type de stockage.
  • Pour afficher les détails d'une connexion, dupliquer ou supprimer une connexion, cliquez sur ⋮ (options).

Procédures

Configurer Data Locker

Suivez cette procédure pour mettre en place Data Locker. Toute modification apportée aux paramètres Data Locker met jusqu'à 3 heures avant d'être effective.

Conditions préalables

Pour mettre en place un stockage appartenant à l'annonceur :

Si vous configurez Data Locker avec un stockage appartenant à un annonceur (c'est-à-dire un compartiment que vous possédez), suivez l'une des procédures suivantes :

  • Votre compartiment AWS.
  • Votre compartiment GCS.

Important ! Si vous n'avez pas d'abonnement à Data Locker et que vous avez uniquement accès aux analyses de cohorte ou aux données de SKAN, vous devez suivre une procédure de stockage propre à l'annonceur. 

AppsFlyerAdmin_us-en.png Pour configurer Data Locker :

  1. Un admin doit effectuer la configuration. 
  2. Dans Appsflyer, allez dans Integration > Data Locker. 
  3. [Facultatif] Si vous avez déjà une destination Data Locker active et que vous souhaitez en ajouter une nouvelle, cliquez sur +
  4. Sélectionnez une destination pour les données de service Cloud. Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Sélectionnez Compartiment AWS AppsFlyer (option disponible uniquement pour les abonnés Data Locker). Passez à l'étape 4. 
    • Sélectionnez votre compartiment AWS.
      1. Saisissez le nom de votre compartiment AWS. Ne saisissez pas le préfixe af-datalocker-
      2. Cliquez sur Tester.
      3. Vérifiez qu'aucun message d'erreur ne s'affiche pour indiquer que le chemin du compartiment est invalide.
    • Sélectionnez Votre compartiment GCS, saisissez le nom de votre compartiment GCS, puis cliquez sur Test.
  5. Sélectionnez la structure de dossier (segmentation des données) :
    • [Défaut] Unifié.
    • Segmentation par app.
  6. Sélectionnez le format de fichier :
    • [Par défaut] Parquet.
    • CSV
  7. Sélectionnez les apps requises. Sélectionnez toutes pour inclure automatiquement les apps ajoutées que vous ajouterez par la suite.
  8. Cliquez sur Appliquer
  9. [facultatif] Sources médias : sélectionnez une ou plusieurs Sources média à inclure dans les rapports.
    • Par défaut : toutes Signifie que les sources média ajoutées à l'avenir seront ajoutées automatiquement.
  10. Sélectionnez les types de rapports requis. Vous devez en sélectionner au moins 1.
  11. [facultatif] Événements in-app: sélectionnez les événements in-app à inclure. Si vous avez plus de 100 types d'événements in-app, vous ne pouvez pas lancer de recherche pour les trouver. Saisissez leur nom exact pour les sélectionner. 
    • Par défaut : tous Signifie que les événements in-app ajoutés à l'avenir seront ajoutés automatiquement.
  12. Cliquez sur Appliquer
  13. [Facultatif] Champs : sélectionnez les champs à inclure dans les rapports. Remarque : nous pouvons être amenés à proposer des champs supplémentaires. Veuillez en tenir compte pour votre processus d'importation des données.
  14. Cliquez sur Enregistrer la configuration. L'un des événements suivants se produit :
    • Si vous avez choisi le compartiment AWS AppsFLyer :
      • Un compartiment AWS dédié est créé. Les informations d'identification du compartiment s'affichent.
      • Le compartiment est accessible uniquement à l'aide des informations d'identification. Les informations d'identification vous permettent d'accéder en lecture seule au compartiment.
    • Si vous avez sélectionné Compartiment client : les données seront inscrites dans votre compartiment sous 3 heures.

Réinitialiser les identifiants

Un admin peut réinitialiser les identifiants du compartiment AppsFlyer à tout moment. Important ! Si vous réinitialisez les identifiants, vous devez mettre à jour vos scripts d'importation des données avec les nouveaux identifiants.

AppsFlyerAdmin_us-en.pngPour réinitialiser les identifiants d'un stockage appartenant à AppsFlyer :

  1. Dans Appsflyer, allez dans Integration > Data Locker. 
  2. Sélectionnez la destination appartenant à AppsFlyer.
  3. Dans la section Identifiants, cliquez sur Réinitialiser les identifiants.
    Une fenêtre de confirmation apparait.
  4. Cliquez sur Réinitialiser.
  5. Attendez que le message Les identifiants ont bien été réinitialisés s'affiche (environ 20 secondes).
    Les nouveaux identifiants sont alors disponibles.

Informations supplémentaires

Particularités et limites

Particularités
Particularité Remarques 
Réseaux publicitaires Ne doit pas être utilisé les réseaux publicitaires
Agences Non utilisé pour les agences.
Fuseau horaire spécifique à l'app Ne s'applique pas. Les dossiers Data Locker sont divisés en heures en se basant sur l'UTC. Les événements réels contiennent les heures en UTC. Vous pouvez convertir les heures dans un autre fuseau horaire si nécessaire. Quel que soit le fuseau horaire de votre app, le délai entre l'apparition de l'événement et son enregistrement dans Data Locker reste le même. 
Devise spécifique à l'app  Non pris en charge
Limitations de taille Ne s'applique pas
Actualisation des données Les données sont mises à jour en fonction de l'actualisation des données du rapport, abordée dans l'article suivant. 
Données historiques Pas de prise en charge. Si vous avez besoin des données historiques, certains rapports sont disponibles via l'API Pull (mais pas tous).
Accès des utilisateurs Seuls les utilisateurs de compte disposant des autorisations requises peuvent configurer Data Locker. 
Application unique/applications multiples Prise en charge multi-applications. Data locker est au niveau du compte

Dépannage

  • Symptôme : impossible de récupérer des données via AWS CLI
  • Message d'erreur : une erreur s'est produite (accès refusé) lors de l'appel de l'opération ListObjectsV2 : accès refusé
  • Cause : les informations d'identification AWS utilisées ne sont pas les informations d'identification correctes pour le compartiment AppsFlyer. Cela peut être dû au fait que vos informations d'identification sont multiples ou non valides sur votre ordinateur. 
  • Solution :
    1. Utilisez une autre méthode que la CLI (par exemple Cyber Duck) pour accéder au compartiment. Effectuez cette opération pour vérifier que les informations d'identification que vous utilisez fonctionnent. Si vous parvenez à vous connecter à l'aide de Cyber Duck, c'est le signe qu'un problème existe au niveau du cache des identifiants.
    2. Actualisez le cache des identifiants AWS.
      Capture d'écran de AWS

      mceclip0.png

Récupération des données AWS

Utilisez votre outil de recherche de données AWS habituel, AWS CLI, ou l'un des outils décrits dans les sections qui suivent. Important ! Les instructions exactes conviennent aux compartiments appartenant à AppsFlyer. Si vous vous connectez à votre compartiment, ajustez les instructions si besoin. 

AWS CLI

Avant de commencer :

  • Installez AWS CLI sur votre ordinateur.
  • Dans AppsFlyer, accédez à Data Locker et récupérez les informations contenues dans le panneau d'informations d'identification.

Pour utiliser AWS CLI :

  1. Ouvrez le terminal. Dans Windows, <Windows>+<R>, cliquez sur OK.
    La fenêtre de ligne de commande s'ouvre.
  2. Saisissez aws configure.
  3. Saisissez la clé d'accès AWS telle qu'elle apparaît dans le panneau des informations d'identification.
  4. Saisissez votre clé secrète AWS telle qu'elle apparaît dans le panneau des informations d'identification.
  5. Saisissez eu-west-1.
  6. Appuyez sur Entrée (aucun).

Utilisez les commandes CLI qui suivent au besoin.

Dans les commandes suivantes, la valeur de {home-folder} peut être trouvée

Pour répertorier les dossiers de votre compartiment :


aws s3 ls s3://af-ext-reports/{home-folder}/data-locker-hourly/

Liste des fichiers et des dossiers

Il existe trois types de dossiers dans votre compartiment Data Locker :

  • Type de rapport t=
  • Date dt=
  • Heure h=

Pour répertorier tous les rapports d'un type de rapport spécifique :

aws s3 ls s3://af-ext-reports/{home-folder}/data-locker-hourly/t=installs/

Pour répertorier tous les rapports d'un type de rapport spécifique pour un jour spécifique :

aws s3 ls s3://af-ext-reports/{home-folder}/data-locker-hourly/t=installs/dt=2019-01-17

Pour répertorier tous les rapports d'un rapport spécifique, à une heure spécifique d'un jour spécifique :

aws s3 ls s3://af-ext-reports/{home-folder}/data-locker-hourly/t=installs/dt=2019-01-17/h=23

Pour télécharger les fichiers correspondant à une date spécifique :


aws s3 cp s3://af-ext-reports/<home-folder>/data-locker-hourly/t=installs/dt=2020-08-01/h=9/part-00000.gz ~/Downloads/

Cyberduck

Avant de commencer :

  • Installez le client Cyberduck.
  • Dans AppsFlyer, accédez à Data Locker et récupérez les informations contenues dans le panneau d'informations d'identification.

Pour configurer Cyberduck :

  1. Dans Cyberduck, cliquez sur Action.
  2. Sélectionnez Nouveau signet. La fenêtre s'ouvre.
  3. Dans le premier champ, (marqué [1] dans la capture d'écran qui suit), sélectionnez Amazon S3.

    DataDuckSmall2.png

  4. Remplissez les champs comme suit :
    • Pseudo : texte libre
    • Serveur : s3.amazonaws.com
    • ID de clé d'accès : copiez la clé d'accès AWS telle qu'elle apparaît dans le panneau des identifiants sur AppsFlyer
    • Clé d'accès secrète : copiez la clé secrète de compartiment telle qu'elle apparaît dans le panneau des identifiants sur AppsFlyer.
    • Chemin : {Bucket Name}/{Home Folder} Par exemple : af-ext-reports/1234-abc-ffffffff
  5. Fermez la fenêtre. Pour ce faire, cliquez sur la croix dans le coin supérieur droit de la fenêtre.
  6. Sélectionnez la connexion.
    Les répertoires de données s'affichent.

Navigateur Amazon S3

Avant de commencer :

  • Installez le navigateur Amazon S3.
  • Dans AppsFlyer, accédez à Data Locker et récupérez les informations contenues dans le panneau d'informations d'identification.

Pour configurer le navigateur Amazon S3 :

  1. Dans le navigateur S3, cliquez sur Comptes > Ajouter Nouveau compte.
    La fenêtre Ajouter un nouveau compte s'ouvre.

    mceclip0.png

  2. Remplissez les champs comme suit :
    • Nom de compte : texte libre. 
    • ID de clé d'accès :copiez la clé d'accès AWS telle qu'elle apparaît dans le panneau des informations d'identification. 
    • Clé d'accès secrète :copiez la clé secrète de compartiment telle qu'elle apparaît dans le panneau des informations d'identification.
    • Sélectionnez Crypter les clés d'accès avec un mot de passe puis saisissez un mot de passe. Notez ce mot de passe quelque part.
    • Sélectionnez Utiliser le transfert sécurisé. 
  3.  Cliquez sur Enregistrer les modifications.
  4. Cliquez sur Compartiments > Ajouter compartiment externe.
    La fenêtre Ajouter un compartiment externe s'ouvre.

    mceclip2.png

  5. Saisissez le nom du compartiment.Le nom de compartiment est au format suivant : {Bucket Name}/{Home Folder}. Les valeurs nécessaires pour le nom du compartiment et le dossier racine s'affichent dans la fenêtre des informations d'identification. 
  6. Cliquez sur Ajouter un compartiment externe.
    Le compartiment est créé et s'affiche dans le panneau gauche de la fenêtre.
    Vous pouvez maintenant accéder aux fichiers Data Locker. 
Cet article vous a-t-il été utile ?